AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Welcome to your Life :: ► Création de personnages :: ► Ce nom est déjà utilisé ! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shirael Higginson [Finit:3]

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 23/06/2017
Localisation : ailleurs
Ven 23 Juin - 15:46
NOMHigginson
PrénomShirael
Âge18 ans
Endroit où est posée la marquehanche gauche
Nationalitéislando-norvégienne
Orientationhétéro
Professionarchère
Don 1invisibilité
Don 2amélioration physique
Epoque1241
Caractère/Physique


► Corpulence : 50 kg / 162 cm.
► Carnation : plus pâle que la moyenne.
► Yeux : vairons bleus et verts.
► Cheveux : blanc naturellement, teintés  noirs aux pointes.
► Style vestimentaire : Elle met les tenues traditionnelles de son village, mélangeant avec ses tenues féminines et les tenues qu’elle a pris dans la commode de son grand-frère.
► Autre : Elle a des tatouages un peu partout sur le corps ( visage, bras, mains, ventre, jambes), le plus imposant restant celui de son dos. Quelques cicatrises sont présentent aussi.  Elle a un piercing au nombril. Elle est assez frêle mais elle a des formes normales je dirais.
► Avatar : perso × Shirael Higginson / Shirael.

Niveau caractère c’est le genre de personne qui ne laisse paraitre que très peu d’émotions quand elle est entourée de gens. Elle est calme mais quand quelque chose l’énerve elle peut décocher une flèche rapidement. Pour dire qu’elle ne se laisse pas trop  faire. Elle préfère écouter et observer ce qui l’entoure. Quand on apprend à la connaitre, c’est une personne extrêmement sensible, qui est encore traumatisé par les événements qui ont touchés sa famille et qui s’en veut énormément de ne pas avoir agi pour les sauver. Elle a besoin de personnes en qui avoir confiance pour ne pas sombrer dans le remord et la tristesse .  En fait sous sa carapace se cache un cœur fondant de tendresse.
.

Histoire

Née dans un petit village reculé d’Islande en 1225 , d’un père exilé norvégien et d’une jeune femme islandaise, Shirael est la deuxième d’une fratrie de cinq enfants et  est le fruit d’un viol entre un mari bourré et sa femme non-consentante (ben oui sinon ca ne serait pas un viol). Ses premiers pas dans la vie furent accompagnés d’un amour inconditionnel d’une mère et d’un frère, Ragiel, duquel elle est très proche. Son père quand à lui, ne préféra pas la regarder grandir, puisqu’il la considère non pas comme sa fille mais comme une sorte de sorcière à cause de son physique…Notamment à cause de ses yeux vairons et de ses cheveux blancs comme neige. Cheveux blanc dont sa mère aimait teindre les pointes avec une infusion de romarin  (je ne sais pas trop ce que ca donne mais ca doit se rapprocher du noir). Au fil du temps elle développa un côté assez garçon manqué, à cause de son frère avec qui elle a apprit à chasser à l’arc et à survivre en milieu hostile. Elle fit aussi pas mal de coups fourrés avec lui.
C’est vers ses 11 ans, que son père commença à vouloir l’éduquer comme les guerriers du village, en voyant qu’en fait, elle était plutôt douée et que pour la chasse et les batailles elle serait un avantage pour eux. Sa mère, qui était contre cette idée, décida tout de même de la former pour son futur rôle d’épouse, tout en s’occupant de ses autres enfants.  Après deux ans de formation au combat par son père, impressionné des talents de sa fille, Shirael passa avec succès le rituel réservé aux jeune combattants, et fut tatoué pour l’occasion. Elle vécue ensuite entouré d’une famille fière et aimante, aidant pour  la chasse avec son père et son frère et aidant sa mère avec ses petits frère.
C’est à ses 15 ans, alors que sa famille était paisiblement chez elle, que son village se fit envahir par des ennemis qui massacrèrent  quasiment tout le monde, violant des jeunes femmes au passage et brûlant une partie des maisons avec les habitants dedans. La maison Higginson n’échappa pas au carnage. Les petits frères de Shirael se firent crucifiés sur la place du village accompagnant la tête décapitée du père, sa mère se fit violée à plusieurs reprises puis égorgée. Ragiel, lui, fut torturé ( il a survécu deux jours ), ce qui laissa le temps à sa petite sœur de se planquer sous les cadavres en se faisant passer pour morte et put ainsi sortir du village.
Elle erra pendant plusieurs jours dans la forêt, se fabricant un arc de fortune et profitant d’une rivière pour se laver et nettoyer ses vêtements. Elle revint chez elle une semaine plus tard, profitant du départ des assaillants. Shirael fut étonnée de voir que seule la maison de sa famille était restée en l’état. Elle entra par la porte arrière et se faufila jusque dans sa chambre où elle prit un sac avec des vêtements de rechange, quelques effets personnels et son arc. Elle fit ses adieux à sa maison et à sa famille. « Nous nous reverrons… mais pas maintenant »
Un an plus tard, après avoir survécu seule au beau milieu d’une  guerre civile qui avait couté la vie à sa famille, elle se décida à aller sur  le rivage, et de monter à bords d’un navire de guerre norvégien qui y était amarré au port de Reykjavik. Le capitaine d’abord étonné de la demande de la jeune fille, lui rit à la tête, ne voulant pas croire qu’une femme pouvait se battre, il l’a fit monté à bord en tant qu’aide au cuisinier. Pendant les premières semaines, Shirael était l’objet des rires mais aussi des désirs de l’équipage masculin. Lors d’un jeu d’adresse avec des couteaux, qui consistait officiellement à viser le centre d’une cible et officieusement à dépossèder Shirael de ses vêtements, que la jeune fille mit la misère aux hommes qui l’avaient défiés, gagnant ainsi le respect de l’équipage. Durant son voyage jusqu’à la Norvège, le bâtiment rencontra plusieurs petits navires ennemis qui essayèrent en vain d’aborder le vaisseau de guerre. C’est d’ailleurs durant un abordage, que Shirael décocha une flèche entre les deux yeux d’un capitaine qui s’apprêtait à rentrer dans les appartements du capitaine norvégien.  Après l’arrivée du navire dans le port d’Olso, la jeune fille s’éloigna le plus vite possible de la ville préférant la campagne et les forêts alentours. Elle réussit par ailleurs à se faire une petite cabane dans les arbres (elle est très fière de cette petite maison d’ailleurs).  
C’est d’ailleurs dans cette forêt, qui était en fait le domaine d’un très riche propriétaire terrien, qu’a  17 ans, elle fit la rencontre d’un des fils de celui-ci, Lukas Iversen. D’abord assez refermée sur elle-même, elle apprit assez vite à connaître Lukas, un jeune homme fort charmant que se soit physiquement ou moralement. Elle tomba donc vite sous le charme du jeune norvégien, qui fit de même. C’est en voulant la voir pour ses 18 ans, que Lukas découvrit une maison vide. Shirael avait disparut.
.

Et toi ?

Pseudonyme : Shi ou Ael'
Code : le code n’est pas si compliqué
Mot doux ? : une flèche entre les deux yeux ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 15/06/2017
Age : 19
Localisation : Quelque part
Ven 23 Juin - 18:33
Salut petite chose ! Bienvenue :-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 12/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur




Joker
Admin
Sam 24 Juin - 2:04
Félicitation !


Il joue avec une pièce, la fait rouler d'un doigt à un autre puis la jette en l'air avant de l'avaler. Le Joker se pavane au milieu des machines à sous. Cela fait longtemps que le casino n'avait eu de visite. Il faut dire que depuis que que la rumeur vraie comme quoi ce casino est le repère du Maître du Jeu s'est propagée les joueurs viennent bien moins souvent s'amuser à dépenser leur sous. Il soupire et lève le nez. Son Roi l'appelle. Cette nouvelle proie viendra-t-elle lui rendre visite ?

Un son de clochette retentit dans la salle noire alors qu'il apparaît sous le nez du petit nouveau, la tête en bas et lévitant au dessus de lui. Il ouvre grand les yeux et offre un large sourire.
Moui. Il a une tête à aller chez les Virus. Le Joker tournicote autour de lui, l'examinant sous tous les angles avant de le marquer [marque], tel un fer chauffé à blanc. Celui là est prêt pour l'abattoir.

Il le laisse s'agiter encore un peu. Le son de sa clochette résonne une nouvelle fois. Les trois symboles des trois clans apparaissent au dessus de sa tête. Puis deux d'en eux sont violemment barrés d'un croix rouge sang. Le sourire du Joker passe du sympathique à un plus sombre. Son regard se froidit alors que l'écho d'un rire glacial se propage le long des parois de la salle de jugement.

Puis il tourne la tête du joueur de sa main fine et blanche derrière lui. La porte s'ouvre, comme pour l'inviter à la traverser. Le Joker, lui, brise les chaînes du joueur et disparaît dans une nuée de Pixel, son rire retentissant encore sur les murs de la salle de Jugement.
© Evlee
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exerionn Game :: Welcome to your Life :: ► Création de personnages :: ► Ce nom est déjà utilisé !-
Sauter vers: