AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Welcome to your Life :: ► Notice d’utilisation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Background :: Le Contexte

avatar
Messages : 82
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 18
Localisation : Error
Voir le profil de l'utilisateur




Zéro
Admin
Lun 12 Juin - 3:49
Once upon a Time


Il fait noir. L'atmosphère est lourde. Il fait humide et quelques grattements se font entendre au loin. En tapant du pied, c'est dur. On dirait du béton. Qu'est-ce que je fais là ? On dirait une grande salle vide. Je pourrais presque entendre l'écho de ma respiration. Mes mains sont liées. Maman. Où es-tu ? J'ai peur. Qu'est-ce que je fais là ?
Je ne peux pas bouger. Il fait froid. Je suis comme paralysé. Un bruit retenti pas loin. Ça se rapproche. Ça se traîne on dirait. Maman. Viens vite me chercher.
Ça sent pas bon. Ça pue même, c'est une infection. C'est chaud à la fois. On dirait du sang. Du sang et de la pourriture. Maman, qu'est-ce que c'est ? Ça râle. Un râle sourd, comme une plainte. Pourtant ça me tourne autour. Même si je ferme les yeux, l'obscurité m'entoure toujours. Qu'est-ce que je fais là ? Qu'est-ce que j'ai fais pour être là ? Où on est ?
Ça s'éloigne. Mon cœur bat fort. J'ai l'impression qu'il va exploser. Puis la lumière fut. Ça m'éblouit, elle s'est allumée d'un coup. Que...? Une barre ? Des juges ? Qu'est-ce que je fais dans une coure de justice ? Qu'est-ce que j'ai fais de mal ?
Ils sont trois. Trois à me regarder. Ils sont tous masqués. Enfin non. L'un d'eux est maquillé. Un autre à un masque tout blanc avec une inscription dessus. Quand à l'autre, il porte une capuche. Qu'est-ce qu'ils me veulent ? Pourquoi moi ? Pourquoi ?

BANG.

C'est ce que fait la barre des jugés quand une quatrième personne sautent dessus. Il sourit. Semble fou. Ses dents sont pourries. C'est lui qui dégage cette odeur pestilentielle. Est-ce qu'il me reniflait tout à l'heure...? Il a les cheveux blanc et une masque étrange. On dirait une muselière. Une muselière ouverte actuellement... Quand le capuchonné tapote un siège près de lui, le puant semble s'éloigner de moi. Est-ce qu'ils lui obéissent ? Je tremble. Je tremble parce que j'ai froid. Je tremble parce que j'ai peur. Qu'est-ce qu'ils vont faire de moi ?

Ils semblent discuter. Qu'est-ce qu'ils disent ? Pourquoi ils me regardent puis se remettent à marmonner ? Ils vont me dire pourquoi je suis ici ? L'air devient de plus en plus lourd. Ça en devient presque difficile d'y respirer. Ou alors c'est moi qui ai du mal a garder mon calme ? Comment ne pas paniquer dans un contexte pareil en même temps !
Le dos de ma main chauffe. Depuis en plus. Ça devient brûlant au point de me faire mal. J'ai l'impression qu'on incruste quelque chose sur ma peau. Non. Dans ma peau. Je gémis. Je crie. Et quand la marque est bien visible j'en hurle. Ça fait mal. Maman, vient m'aider. Qu'est-ce qu'ils m'ont fait ?
Je regarde. Un Virus. J'ai le symbole d'un Virus sur la main. Qu'est-ce que ça signifie ? Est-ce que c'est une manière de me dire de quelle façon je suis condamné ? Ma main tremble. J'ai du mal à fermer mes doigts tellement je souffre. J'ai l'impression d'être marqué au fer rouge. C'est horrible. Je veux rentrer chez moi. Me faire un bon chocolat chaud et réviser mon examen de demain. Des larmes roulent sur mes joues. Je n'en peut plus. Maman, viens vite. Ce n'est pas drôle.

Les portes de derrière s'ouvrent. Trois des juges disparaissent. Il ne reste plus que l'encapuchonné. Il sourit. Qu'est-ce qui lui prend de sourire ? Est-ce que j'ai l'air de m'amuser, moi ? Il descend de son perchoir et s'approche de moi. Les chaînes retenant mes mains se brisent. Et lui, il pointe la sortie.

"Tu fais partie d'un des trois clans maintenant. Il ne doit en rester qu'un. Tuer ou être tué, je me demande de quel côté tu seras..."

Il disparaît. Je ne comprends rien. Tuer ou être tué ? Qu'est-ce que c'est que ce délire ? J'avance prudemment. Les bancs autour de moi sont vides. Il n'y a rien. Un rat me surprend, passant sous mon pied. Puis peu à peu que j'avance vers la lumière j'entends. Des cris. Des cris, des pleurs et des rires. Qu'est-ce qu'il se passe ici bon sang ?! Je glisse sur quelque chose de visqueux. A bien y regarder ça ressemble à... Des tripes...? Et non loin, un bras ? J'hurle de terreur. Je n'ai pas envie de sortir. Est-ce que les gens s'étripent réellement ? Est-ce que c'est un rêve ? Ou plutôt un cauchemar ?
Je sens qu'on me tire par le col. On me tire vers la lumière. Je me retourne, me débats. Non, non ! Je ne veux pas y aller ! Laissez moi !

Alors que les portes se ferment, je vois des corps étendus autour de moi. Une silhouette se tient devant moi, m'examine la main avant de brandir quelque chose au dessus d'elle. L'éclat de sa lame est tout ce dont je me souviens.

________________________

Bienvenue à Exerionn. Comme tu auras pu le voir dans ce contexte écrit avec amour, l'objectif de chaque joueur est en premier lieux de survivre.
► Il existe en tout trois fractions : Les Alphas, les Omégas ainsi que les Virus. Chaque fraction se doit de tuer les autres pour qu'il n'en reste qu'une seule. Ce sont les Maître du Jeu qui te caseront dans une de ces dernières.
► Eux, ce sont un peu les arbitres. Ils regardent le déroulement du jeu et interviennent parfois. Il est possible de les attaquer.
► Exerionn est un lieu intemporel. Il est donc tout  à fait possible de jouer un personnage d'une époque différente de la nôtre, de l'âge de pierre à l'univers futuriste (si celui-ci est bien expliqué dans la fiche perso qu'on se projette un peu.). Il est également possible de créer un personnage qui est dans le jeu depuis un bon bout de temps.
► Une fois arrivée à Exerionn, tu peux abandonner tout bibelots que tu te trimballerais, armes, PQ, carnet ou simple petit cuillère. Les MdJ ne te laisseront que tes habits et optionnellement une paire de lunettes et tout ce qui est appareil d'assistance (auditif par exemple.).
► Une fois que ton personnage franchit les portes de la salle de Jugement, qui ne sera plus accessible pas la suite, il peut arriver dans n'importe quel endroit : une salle, un magasin abandonné, des toilettes, ou en pleine baston.
► Tes mouvements sont extrêmement libre. Tu peux faire tout ce que tu veux, où tu le veux, la seule limite se définie à la volonté des autres joueurs. Mais comme le disent si bien ces Maîtres du Jeu tout est permis !
► Exerionn suit une ligne scénaristique. Tout événement a un but et toutes actions de chaque membre est prise en compte pour faire avancer cette histoire. Le forum suit donc une évolution permanente !
► On te laisse voyager entre les index pour piocher quelques informations en plus. Amuse toi bien parmi nous !
© Evlee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exerionn Game :: Welcome to your Life :: ► Notice d’utilisation-
Sauter vers: